Répéteur Wifi : Comment ça fonctionne?

répéteur wifi fonctionnement

Comme la majorité des ménages français aujourd’hui, vous possédez une connexion internet chez vous, et utilisez quotidiennement votre Wifi pour tous vos appareils : smartphone, PC/MAC, tablette. Mais malgré les progrès réalisés ces dernières années, votre connexion reste mauvaise dans certaines de vos pièces? Si tel est le cas, vous aurez certainement besoin d’un répéteur Wifi. Ce petit appareil doit vous permettre d’améliorer nettement le signal Wifi de votre maison, et de vous proposer une qualité quasi identique dans toutes vos pièces.

Découvrez dans notre article, tout ce qu’il faut savoir sur le fonctionnement de votre répéteur Wifi, mais également comment le choisir, le brancher et l’utiliser.

Qu’est-ce qu’un répéteur Wifi?

Commençons par le commencement. Un répéteur Wifi est un petit boitier qui interagit avec votre box internet, en captant son signal Wifi et en le diffusant, en répétition, dans les parties de votre appartement / maison qui ne capte pas le Wifi.
Comme son nom l’indique, le répéteur copie le Wifi présent chez vous, en le dupliquant dans de nouvelles zones.

Sa plus grande différence, avec un amplificateur Wifi, est qu’il ne peut pas améliorer votre signal Wifi de base. Cela signifie que si votre signal n’est globalement pas bon, le répéteur copiera un signal médiocre. Il faudra donc bien réfléchir à son emplacement, de fait qu’il puisse capter puis restituer un signal Wifi correct.

Sur le même thème :  Comment choisir un fauteuil de bureau ergonomique ?

Les différents modèles de répéteur

Choisir son répéteur Wifi n’est pas chose aisée. Il existe une multitude de modèles, de marques, avec des répéteurs plus ou moins chers, avec plus de ou de spécificités et notes techniques. Voici, en un coup d’oeil, ce que vous devez savoir avant d’en acheter un :

  • Bien choisir sa norme Wifi. Il en existe plusieurs : N / B / G mais la plus récente est la norme AC. Celle-ci vous permettra (si votre box la possède également) d’avoir un débit pouvant aller jusqu’à 1 700 Mbps.
  • Le type de bande de fréquence. Lorsque vous acheterez votre répéteur, vous verrez qu’il sera notifié sur chaque modèle la bande de fréquence. Il en existe deux : 2,4 Ghz et 5 Ghz. Attention, certains répéteurs peuvent gérer les 2 types de fréquence, on parle alors de répéteurs bi-bande (le cas de ceux possédant la norme AC). Mais tous ne sont pas dans ce cas là… Pensez donc à bien vérifier avant de finaliser votre achat !

Quelle portée pour un répéteur Wifi?

Vaste question pour laquelle vous n’aurez pas qu’une seule réponse. En réalité, cela dépend de la marque, du modèle que vous allez acheter. La majorité d’entre eux (si vous achetez un modèle qualitatif), aura une portée d’environ 50 mètres. C’est largement suffisant pour la plupart des habitations. Mais la portée est également dictée par le type d’habitation, la qualité du réseau, le type de murs également (les gros murs en pierre ne laissent pas passer grand chose…). Vous devrez donc trouver un emplacement ET pour votre box ET pour votre boitier afin que les deux puissent desservir au mieux leur signal dans toute votre habitation.
Comme je vous l’ai dit tout à l’heure, pensez à activer votre boitier à une distance raisonnable de votre box, afin que votre répéteur puisse délivrer un bon débit. Vous souhaitez installer un répéteur wifi puissant? Vous trouverez des explications à ce sujet sur ce site.

Sur le même thème :  Comment organiser son bureau gamer ?

Où se branche un répéteur Wifi?

Le répéteur se branche sur n’importe quelle prise de courant dans votre habitation. C’est pour cela, en partie, que ce boitier est très prisé par les ménages. Vous n’aurez pas besoin de câbler votre boitier et votre box ensemble. Nous vous conseillons également d’avoir une box et votre répéteur compatibles avec le Wifi Protected Setup (WPS) vous permettant d’avoir une connexion sécurisée entre vos appareils. L’association entre vos appareils se fera de manière rapide et automatique (appareillage à faire selon le modèle).

Si toutefois l’un ou l’autre de vos appareils n’ont pas le WPS, vous pourrez malgré tout les configurer mais de manière manuelle.